Médias

Ils en parlent…

Radio Kaos Caribou

Hors du temps : WOW la magistrale claque. Tout autre commentaire serait superflu. Il y a une référence de chanteur français décédé qui vient forcément en tête dans la lente litanie et cette manière de laisser trainer les syllabes mais au final cela ne dessert pas car c’est plus ‘tiens il a ce truc de machin’ que ‘mais c’est la voix de chose’.

Friendly Music

Va jusqu’au bout de tes rêves : une poésie digne de poètes français du XIXe siècle…

Musicalement et artistiquement, ce qui frappe, chez JEHOL, c’est le fait que ce dernier ai été au bout de ses idées, n’hésitant pas à chevaucher librement vers la créativité, laquelle fait également, et agréablement, penser à celle que l’on pourrait retrouver chez des artistes tels que Julien Doré, ou encore, plus ancien, dans la sensibilité créative qu’avaient certains grands musiciens du XVIIIe siècle (à l’image d’un certain Mozart).

Cet album ne pourra, certes, pas plaire à tout le monde, de par son côté atypique, mais celui-ci a le mérite de sortir des sentiers battus, d’avoir été créé, composé et chanté avec le cœur, avec intelligence et beaucoup d’esprit artistique.

Covix-lyon

L’art de Jehol se joue dans la grande tradition de la chanson française…

Disque d’Or

Va jusqu’au bout de tes rêves : Jehol nous fait comprendre qu’il ne faut jamais laisser tomber ce qui nous tient à coeur…

Globule Radio

Va jusqu’au bout de tes rêves : Bravo pour la production, c’est très léché , concernant les textes on se demande si les paroles 1er degré ne cachent pas d’autres messages !

Radio MERCURE

Hors du temps : entre Bashung, G. Manset et par moments la voix de D. Roussos dans les albums de Vangelis (ben oui…) ça nous plaît ! Merci de nous avoir rappelé que vous en êtes…

Francophonie Express

Hors du temps joue toujours sur nos ondes. C’est un titre phare de notre programmation qui est devenu un classique. Bravo !

Boulimique de musique

Hors du temps est une chanson mélancolique empreinte d’émotions. Le traitement sonore du volet vocal ajoute beaucoup à la singularité de la sonorité, sans oublier sa structure atypique et sa rythmique non-conventionnelle qui captive les auditeurs.

LE BON MIX

Cet artiste mélancolique auteur compositeur et interprète nous amène dans son univers poétique qui s’avère parfois bien mystérieux…

Radio OnAir

Hors du temps : cette intro est énorme, la voix me fait penser à du Bashung et c’est un compliment! Que c’est agréable d’entendre un son pareil en 2019 bravo et bienvenue!

Indeflagration

Hors du temps possède un côté Bashung dans le phrasé, la production est très originale, les sons synthétiques sont à la fois surprenants et parfaitement mêlés. J’apprécie beaucoup les choix rythmiques également. Ce n’est pas directement accessible mais on se laisse complètement happer et surprendre.

Egalement soutenu / à l’écoute sur…

Hexagone FM

Radio TAMTAM

Radio Bistro

Aficia info

PFM Radio

Cotentin-WebRadio

Delta FM

WinRadio

Altitude FM

Radio Albigés

Dynamic Radio

Radio B 90FM

Radio BULLE

LYF TV News

Radio Ballade

Radio Lodeve

Radio Soleil 35

Radio RVVS 96.2

Isabelle FM

Radio Octopus

RQC 95 FM

Radio Club Lille

Radio Maunau

Radio Campus Lille

LFM Radio

Auxois FM

Radio 16

Radio MDM

Radio Rd’autan

PepsUp music

Tarn Me Up

COZIKRADIO

Friendly Radio Avignon

Delit Radio

JamSpace

That Eric Alper

Ma Chanson Française

Theme Radio

RDM-video

Radio Zig Zag

Interview…

#journaliste #presse

Maëlle Bartoli


Musique : JEHOL – Va jusqu’au bout de tes rêves !

L’auteur compositeur chanteur sort son album le 4 juin : un univers qui mêle rêve, mélancolie, poésie et pop musique…

 

BONJOUR JEHOL, PEUX-TU TE PRESENTER ?

Bonjour Maëlle, je m’appelle Jehol, j’ai 42 ans, je vis à Albi et je viens de réaliser mon 1er album.

 

QUEL EST TON PARCOURS ?

J’ai travaillé pendant 20 ans dans le domaine de l’informatique sur des sujets souvent abstraits et je voulais réaliser un projet personnel qui ait du sens.

 

COMMENT ÇA T’EST VENU ?

En 2012, il y a eu deux évènements : d’une part le décès inattendu d’un proche et d’autre part un accident de la route dans lequel j’ai eu beaucoup de chance. Cela a été le début d’une série de remises en questions…

 

TU AS EU LE DECLIC POUR LA MUSIQUE ?

Pas vraiment, pas tout de suite, je me rendais compte que je devais faire quelque chose de concret dans un domaine qui me plaise, donc soit au contact de la nature, soit quelque chose d’artistique. Mais c’est resté flou, à ce moment là je n’arrivai pas à sortir la tête de l’eau. Le « déclic » comme tu dis, je l’ai eu bien plus tard, au printemps 2014, j’écrivais un texte et j’ai eu l’envie de le mettre en musique. J’avais composé la ligne de basse au piano, j’avais le chant dans ma tête, et j’étais comme un fou, c’était magique ! Et je me suis tout de suite dit que j’allais réaliser un album, c’était évident !

 

2014, C’ETAIT IL Y A 6 ANS, POURQUOI AVOIR ATTENDU SI LONGTEMPS AVANT DE SORTIR TES CHANSONS ?

N’étant pas dans la musique, cet album a été un projet passionnant mais je manquais vraiment de recul sur tout. Par exemple, lorsque j’ai commencé à enregistrer, un problème gênant est apparu, je ne savais pas bien chanter… J’entendais la musique d’une façon dans ma tête mais quand j’écoutais, j’étais déçu, ce n’était pas vraiment ça… Bref, j’avais trouvé ma voie, mais il fallait encore que je trouve ma voix.

 

ALORS TU AS PRIS DES COURS ?

Exactement, j’ai pris des cours de chant avec Soizic AUDRIN et j’ai découvert toute la complexité de la technique vocale. Il a fallu tout réapprendre : la posture, la respiration, le placement, les appuis et surtout le lâcher-prise… Et les limites de ma voix. J’ai compris que je ne serai jamais un très bon chanteur…

 

TU ES RESTE MOTIVE ?

Oui, d’une part j’écrivais des chansons plus « simples », plus « adaptées à ma voix » et d’autre part, le rêve de l’album me portait. Lorsqu’on sait où l’on veut aller, il ne reste qu’une seule chose à faire, avancer… Et, point très important, j’étais vraiment bien accompagné avec Sergio KALPAS.

 

QUI EST SERGIO KALPAS ?

C’est la « su-père-star » et le musicien de l’album. Il m’a aidé en réalisant les arrangements, les mixages, en fait toute la production musicale ! C’est qu’il y a un monde entre une chanson accompagnée avec quelques accords et une chanson produite qui sonne ! L’album est musicalement presque autant le sien que le mien.


 

 

JEHOL, QU’EST-CE QUI TE PLAIT DANS L’ECRITURE D’UNE CHANSON ?

Simplement la liberté… Le hasard des mots et des notes qui paraissent aller bien ensemble… Sentir et saisir des sensations… Parfois, l’imagination est en surface et il n’y a pas beaucoup d’efforts à fournir, et d’autres fois, il faut aller puiser dans son inconscient et c’est plus compliqué, je pense aux titres « Hors du temps » et « Western ».

 

POURQUOI TON ALBUM S’APPELLE « VA JUSQU’AU BOUT DE TES REVES ! » ?

Parce que réaliser cet album était un de mes rêves ! Une vie sans rêves serait sûrement plus triste. C’est vraiment chouette de pouvoir en réaliser quelques-uns.

 

QUELS MESSAGES AS-TU VOULU FAIRE PASSER ?

C’est un album écrit avant tout pour moi et pour mes proches. Donc sans contraintes. Je crois qu’il contient des messages d’amour, d’espoir et de fraternité même si mon côté triste et solitaire ressort un peu.

 

JEHOL, VAS-TU FAIRE DE LA SCENE ?

Vu le contexte actuel, je n’ai pas ce projet à court terme… Bien sûr, monter sur scène, ce serait une expérience magique, comme une étape supplémentaire du rêve… C’est un métier que j’espère découvrir.

 

QUELS SONT TES PROJETS MUSICAUX ?

J’ai adoré réaliser cet album et imaginer de nouvelles chansons me plaît beaucoup. Idéalement, je souhaiterais écrire pour d’autres artistes.

 

MERCI JEHOL ET BRAVO POUR CE BEL ALBUM !

Merci beaucoup Maëlle.

 

 

 

Propos recueillis par Maëlle BARTOLI. Avril 2020.